Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 2 mai 2011

Ituri: l’UNC de Kamerhe se déchire !

Tout ne va pas très bien à l’Union de la Nation Congolaise, UNC, parti cher à Vital Kamerhe. A peine implanté en Ituri, en Province Orientale, l’UNC peine à donner de la vitesse à ses activités politiques dans cette partie de la République. Et pour cause, M. Jules Sezabo, le Secrétaire Fédéral désigné pour diriger cette formation politique de l’opposition dans le district de l’Ituri, n’aurait pas compris l’essentiel de la mission à lui confiée depuis son installation en date du 17 décembre 2010. Ce faisant, l’ensemble des membres du comité fédéral et ceux du comité urbain, 51 au total, aurait décidé de le désavouer et demandé son remplacement immédiat. A en croire une dépêche de la radio onusienne, c’est donc le mardi 26 avril 2011 que Jules Sezabo a été démis de ses fonctions, au cours d’une réunion conduite par M. Félix Kabwizi, à la tête d’une délégation de cadres de l’UNC venue de Kinshasa. Il est reproché à l’incriminé plus de dix griefs et pour lesquels ses détracteurs n’ont pas voulu dévoiler. Sezabo persiste ‘‘Je demeure secrétaire fédéral de l’UNC jusqu’à nouvel ordre. Ce n’est pas M. Félix Kabwizi qui va me relever de mes fonctions’’, martèle le Secrétaire fédéral limogé. Un son discordant Le refus de M. Sezabo de quitter son poste aurait bénéficie, à en croire notre source, de l’appui de l’Honorable Claudel Lubaya, Secrétaire Général adjoint de l’UNC en charge de l’implantation qui, lui, affirme que la délégation partie de Kinshasa n’avait pas reçu mission de nommer ou encore désister des cadres. ‘‘Déjà, c’est une erreur. Ils (les membres de la délégation de Kinshasa) ne sont pas allés là-bas pour nommer ou désister les cadres. Ils sont allés simplement constater l’implantation de l’UNC et même la consolider aussi. Joint par La Prospérité de l’Ituri où il se trouve, M. Kabwizi Félix fait savoir qu’au moment où le SG Adjoint Lubaya réagissait à la déchéance de M. Sezabo, il n’était pas encore en possession du rapport de la délégation dépêchée en Ituri. A l’heure qu’il est, soutient-il, la crise a déjà trouvé son dénouement, M. Sezabo a été remplacé par M. Zorabo Nyamabaku qui, lui, a été installé le mercredi 27 avril dernier. D’ailleurs, renseigne-t-il, le Secrétaire fédéral déchu ne vient plus au bureau du parti.
(la prosperité)

Aucun commentaire: