Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

jeudi 13 mai 2010

Erection de l’Ituri en province: la Socipo sollicite l’implication de Joseph Kabila


Dans un document signé mardi à Kisangani, la société civile de la Province Orientale, Socipo, fait un certain nombre de recommandations au président de la République, à l’Assemblée nationale, au gouvernement central ainsi qu’aux députés provinciaux. Elle demande au président de la République de s’impliquer pour maîtriser la situation.
Elle souhaite également que soient prises des mesures politiques, administratives, sécuritaires, économiques et socioculturelles nécessaires pour mener à bon port cette entreprise.
René Sileki Lisaliko, vice-président de la société civile de la Province Orientale explique :
«La société civile de la Province Orientale, conformément aux articles 2 et 226 de la constitution, appuie la démarche des députés provinciaux de l’Ituri. C’est une démarche constitutionnelle. Et nous trouvons légitime la réclamation de ces députés »
Toutefois, le vice-président de la Socipo fustige le manque de préparation dans la matérialisation de ce projet :
« …Depuis 36 mois, alors qu’il y a eu un ministère de la Décentralisation institué par le gouvernement de la République, aucun préparatif, aucun effort allant dans le sens de la matérialisation des districts en provinces n’a été fait. Nous avons vu un grand danger qui conduirait à ce que nous avons appelé dans notre mémo, l’ingouvernabilité des provinces. Si aujourd’hui, l’Ituri accepte…, et le gouvernement ne dit rien jusque là, il est muet, et si les autres districts emboîte le pas, nous allons assister à l’ingouvernabilité des provinces. C’est pourquoi nous demandons au chef de l’Etat de s’impliquer en tant que garant de la nation pour maîtriser la situation »


(Okapi)

Aucun commentaire: