Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 3 juin 2009

des policiers ougandais font une incursion à Panzudu, en terre congolaise en Territoire de Mahagi

Source: MekaTroniks



Les faits se passés samedi dernier. Un groupe de policiers ougandais armés, a fait une incursion à Panzudu, village congolais situé à 13 kilomètres de Mahagi centre. Selon l’administrateur du territoire de Mahagi et des responsables de la société civile locale, les assaillants étaient accompagnés par le commissaire de district ougandais de Nebbi, frontalier avec la RDC, et ont interdit la poursuite des travaux de construction des bâtiments qui vont abriter la police spéciale des frontières dans cette localité, rapporte radiookapi.net
Ces faits ont été confirmés par un officier FARDC qui a requis l’anonymat. D’après cette source, c’est à bord d’un véhicule que les policiers ougandais sont entrés sur le territoire congolais. Ils ont effectivement ordonné aux conducteurs des travaux de construction des bâtiments de la police spéciale congolaise des frontières de tout arrêter, sous prétexte que ces travaux étaient effectués sur le territoire ougandais. L’autorité administrative ougandaise (le commissaire de district de Nebbi) qui les accompagnait a soutenu cette thèse, précisant que la zone faisait l’objet d’un litige frontalier entre la RDC et l’Ouganda, et qu’il fallait, pour cela, a-t-elle expliqué, ouvrir un dialogue avec son homologue congolais (l’administrateur du territoire de Mahagi) pour régler le conflit.De son côté, l’administrateur assistant de Mahagi a déclaré que la commission mixte de vérification des limites frontalières RDC Ouganda, avait confirmé que la zone en question appartient se trouve bel et bien sur le sol congolais. Aux dernières nouvelles, le comité de sécurité de Mahagi a ordonné ce lundi la poursuite des travaux de construction des bâtiments à Panzalu qui devront s’effectuer sous la surveillance des éléments des FARDC.(okapi)

Aucun commentaire: