Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 11 mai 2009

Bunia : attaque d’une dizaine de véhicules par des coupeurs de routes

Des coupeurs de routes ont attaqué le samedi dernier une dizaine de véhicules à Mbogu, à plus de 10 kilomètres au sud de Bunia. Ces hommes armés de fusils et d’armes blanches ont blessé certains passagers. Ils ont dépouillé les autres d’argent et de téléphones. Pour l’association des chauffeurs du Congo section de l’Ituri, cette attaque par des hommes armés est consécutive au retrait des positions des FARDC dans cette localité, rapporte radiookapi.net
Cette attaque s’est déroulée aux environs de 19 heures. Quatre hommes armés et en uniforme ont barricadé la route avec un tronc d’arbre. Plus de 10 véhicules et une vingtaine de motos transportant des poissons en provenance de Bogoro et de Tchomia situés respectivement à 25 et 60 kilomètres, sont tombés dans cette embuscade. Des passagers à bord de ces véhicules ont affirmé que ces hommes armés ont emporté plus de 40 téléphones et de l’argent estimé à plus de 1000 dollars américains. Deux personnes ont été également blessées par machette. L’une à la cuisse et l’autre à la tête. Elles ont été acheminées à Bunia pour des soins. Ces assaillants ont aussi pillé deux motos qui les ont permis de s’enfuir. Le président de l’association des chauffeurs du Congo, section de l’Ituri a indiqué que cette situation décourage ses membres à fréquenter ce tronçon routier. Il demande aux autorités compétentes de sécuriser les personnes et leurs biens. A ce propos, le commissaire de district de l’Ituri a déclaré que ses services spécialisés sont déjà instruits pour arrêter des dispositions sécuritaires nécessaires.

Okapi

Aucun commentaire: