Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 20 mai 2009

Ituri : négociations autorités - FPJC, création de la commission de pacification de Walendu Bindi



Les négociations entre l’autorité du district et les miliciens du Front Populaire pour la Justice au Congo (FPJC) vont bon train. La commission dite de pacification de la collectivité des Walendu Bindi a été mise en place le mardi 19 mai 2009 dans cette collectivité où nous retrouvons particulièrement le groupe armé FPJC. Cette démarche vise à mettre fin aux hostilités provoquées par les miliciens depuis septembre 2008 d’après le commissaire du district de l’Ituri, rapporte radiookapi.net
Selon le rapporteur adjoint de l’Union des Associations Culturelles pour le Développement de l’Ituri, c’est au sein de cette commission de pacification que seront choisies les personnes qui devront accompagner l’autorité du district à ces négociations. La mise en place de cette commission fait également suite au souhait de Charif Manda, le leader du groupe armé FPJC, d’associer à ces négociations, les délégués de toutes les communautés ethniques de l’Ituri. Une position appuyée par le chef de la collectivité de Walendu Bindi.Au cours de la rencontre préparatoire de ces négociations, les notables de l’Ituri avaient déclaré unanimement qu’il fallait associer la Monuc, notamment pour la sécurisation des négociateurs. Une initiative que soutient la Monuc, a affirmé le porte parole de la Monuc en Ituri. Pour sa part, le commissaire du district rassure les notables de l’appui financier du district pour la réussite de cette démarche. Cependant, Pierre Bakoyi les exhorte à privilégier l’intérêt de la paix aux préoccupations pécuniaires.


OKAPI

Aucun commentaire: