Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

samedi 4 août 2012

Orientale : La société civile de l’Ituri met en garde contre une invasion du M23

Abarwanyi wa M23 muri Rutshuru.
M23, Rutshuru ( Photo KT)


Selon la société civile de l’Ituri, dix assassinats ont été enregistrés en un peu plus d’une semaine dans le territoire d’Irumu : cinq personnes ont été tuées à Kaporo, il y a une semaine et, cinq autres à Ndimo jeudi dernier, précise la même source.
Le document de la société civile rapporte aussi que trois personnes ont été enlevées il y a 5 jours à Bogoro, un village situé  à 25 km de Bunia.

La Société civile de l’Ituri appelle le gouvernement congolais à mettre fin à cette insécurité, qu’elle voit comme un risque d’occupation de l’Ituri par le M23.
Selon la société civile de l’Ituri, dix assassinats ont été enregistrés en un peu plus d’une semaine dans le territoire d’Irumu : cinq personnes ont été tuées à Kaporo, il y a une semaine et, cinq autres à Ndimo jeudi dernier, précise la même source.

Le document de la société civile rapporte aussi que trois personnes ont été enlevées il y a 5 jours à Bogoro, un village situé à 25 Km au sud de Bunia.

La Société civile de l’Ituri appelle le gouvernement congolais à mettre fin à cette insécurité, qu’elle voit comme un risque d’occupation de l’Ituri par le M23.
L’union d’association interculturelle et de développement de l’Ituri (Unadi) avait aussi adressé un mémorandum au gouvernement, l’interpellant sur la situation sécuritaire dans cette partie du pays.( Okapi)

Aucun commentaire: