Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 18 mai 2012

Bunia : les travaux de modernisation du boulevard de Libération ont échoué

Le conseiller spécial du chef de l’Etat en charge des infrastructures, Kimbembe Mazunga, a constaté mercredi 16 mai que les travaux de modernisation du boulevard de Libération de Bunia, en Ituri (Province Orientale), ont échoué. Ces travaux ont été réalisés il y a plus d’un mois par l’entreprise Bego Congo avec le produit chimique « poly sol », grâce au financement de la compagnie minière Ashanti Anglo Gold Kilo, (AGK), qui explore de l’or dans le site aurifère de Mongwalu, en Ituri (Province Orientale).


Photo mission Catholique de Mambasa

Pour Kimbembe Mazunga, si cette technologie n’a pas marché avec les conditions de Bunia, il ne faut condamner ni le produit, ni l’entreprise.
Il invite plutôt les techniciens à réfléchir pour voir dans quelle mesure mobiliser les ressources nécessaires pour « réaliser finalement la promesse que le chef de l’Etat a faite à la population ».
«Ça n’a pas marché, nous devons corriger, et le chef de l’Etat a dit une voierie asphaltée, vous l’aurez la voierie asphaltée », a-t-il conclu.
Selon Avo Eka Rustique, commissaire de district de l’Ituri en charge de l’Economie et des Finances, les travaux sur cette route de 4 kilomètres ont couté plus de quatre millions de dollars américains.

Okapi

Aucun commentaire: