Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 8 avril 2011

Les habitants de Mahagi-centre dans la rue après le meurtre d’un des leurs

Les habitants de Mahagi-centre, cité située à 200 Kilomètres  au nord de Bunia dans la Province Orientale, sont descendus dans la rue, le jeudi 7 avril dans la matinée. Ils ont manifesté contre mort par balle d’un déclarant en douane pendant la nuit précédente.
Peu avant minuit, mercredi, quatre hommes armés habillés en tenue militaire ont débarqué à la résidence du déclarant, rapportent des sources sur place.
Après une brève discussion, les assaillants lui ont tiré trois balles. Selon les mêmes sources, les assassins sont repartis après avoir dépouillé l’épouse de la victime de son argent.
Dans cette cité, toutes les activités ont été bloquées. Les écoles, les services et les commerces sont restés fermés, a indiqué l’Abbé Erick  Abedi, de la paroisse diocésaine de Mahagi-Centre.
Selon la même source, des coups de feu sporadiques étaient toujours entendus dans la cité à la mi-journée de ce jeudi.
A la suite des ces manifestations, l’administrateur du territoire de Mahagi, Christophe Ikando, a établi le bilan provisoire suivant:
  • un agent de la police nationale des frontières tué,
  • le bureau de la police et celui de la Direction générale des douanes et assises(DGDA), de la Direction générale de migration (DGM) et de l’Office congolais de contrôle (OCC) saccagés,
  • un coffre-fort de la DGDA apporté,
  • le bureau de la cité pillé et incendié et
  • tous les véhicules sous douane saccagés.
Plusieurs autres cas de pillage perpétrés par des hommes armés, a poursuivi Christophe Ikando, ont été  enregistrés depuis le lundi 4 mars dans Mahagi-centre.
(okapi)

Aucun commentaire: