Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

jeudi 26 août 2010

La gaffe du PPRD ( A kisangani, Ndlr)

Qu’est-ce qu’il y a eu à Kisangani ? Université ? Congrès ? Bateau ? La confusion part de ce flou terminologique que le parti dit « présidentiel » a entretenu à dessein.

Université, les travaux la réunion du PPRD dans la capitale de la province Orientale a été sélective. Des mécontents se comptent en nombre. Pendant ce temps, le mérite de ceux qui ont pris part à la session dite du cinquantenaire a été remis en cause par ceux qui n’ont pas été sélectionnés.
Congrès, la rencontre de la ville martyr a donné lieu à des suspicions dans le chef des organisateurs. Ils ont été accusés de discrimination par rapport aux ambitions du parti qui se réclame, pourtant, de tout le peuple congolais. Conséquence : les non invités ont vite crié à la tenue d’une messe noire destinée à un partage anticipé des postes en perspective des résultats de prochaines élections générales.

Bateau, la fête du PPRD à Kisangani a ressemblé à une embarcation à la dérive. A l’instar du célèbre Titanic. Que des discordances, des dissonances et des contestations ! Le tout assorti de menaces publiques et privées à l’endroit de ceux qui sont considérés à tort ou à raison comme des moutons noirs. Ce qui achoppe sur la dénomination d’Arche de Noé adoptée pour la circonstance.

A la question de savoir pourquoi il fait une telle analyse, mon voisin de gauche répond que les « universitaires-congressistes- archistes de Noé de Kisangani se sont trompés d’époque et de rivages. Normal pour des naufragés, en quête d’un point d’ancrage. Ce qu’ils n’ont pas osé dire tout haut c’est que la formule « AMP et Alliés » les a écrasés durant toute la législature finissante dont le mandat vient d’être prorogé d’office de deux ans par le calendrier publié par la défunte CEI en lieu et place de la CENI.

En proclamant d’office Joseph Kabila candidat unique du PPRD et de seul PPRD à la prochaine présidentielle, ils voulaient piéger leur « autorité morale ». A qui ils n’ont jamais pardonné d’avoir initié l’AMP, d’abord et, ensuite, d’avoir scellé des accords politiques avec le PALU et l’UDEMO, lesquels ont raflé des postes ministériels très importants à commencer par la Primature.

En allant à Kisangani, l’objectif des PPRDiens était de mijoter la récupération du beefsteak perdu. Egoïsme politique ou mauvaise approche ? Les deux. Primo, la tentative a échoué en 2006. Secundo, fort de cette expérience Joseph Kabila ne peut pas tomber dans leur piège. D’où, la gaffe du PPRD. Leur fronde aura fait flop.
(le potentiel)

Aucun commentaire: