Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mardi 15 juin 2010

Bunia : territoriaux et chefs coutumiers à l’école de la décentralisation

Un atelier de formation sur le processus de décentralisation a été organisé dernièrement à Bunia, dans la Province Orientale. Organisées à l’attention des territoriaux, chefs coutumiers et responsables des ONG, ces assises avaient pour but d’éclairer les uns et les autres sur les préalables de la mise en œuvre de la décentralisation en RDC.

La campagne de sensibilisation et d’information sur la décentralisation poursuit son bonhomme de chemin à l’intérieur du pays. C’est ce qui explique la tenue d’un atelier organisé dernièrement à Bunia, en Province Orientale.

Des territoriaux, chefs coutumiers, représentants des ONG et des associations féminines ont pris part à ces assises qui se sont clôturées, le 10 juin 2010.

Parmi les recommandations, les participants ont été appelés à vulgariser dans leurs milieux respectifs, l’information sur les préalables de la mise en œuvre de la décentralisation.

La décentralisation exige l’adoption d’un décret-loi régissant les Entités décentralisées. Ce principal message a été livré aux participants par les délégués du ministère de la Décentralisation et Aménagement du territoire. Ils vont le relayer dans leurs communautés respectives.

Pour rappel, le partage des compétences et des ressources entre l’Etat central et les provinces est bien défini dans la nouvelle Constitution. Dans le cadre de leurs compétences exclusives, les deux niveaux de pouvoir ont leurs prérogatives bien définies. Pour ce faire, aucun niveau ne peut interférer dans le fonctionnement de l’autre, mais tout en maintenant la collaboration entre elles.

Par ailleurs, toute révision constitutionnelle ayant pour objet ou pour effet de réduire les prérogatives de provinces est interdite. Ce qui confirme la forme régionale voire fédérale de l’Etat congolais.

En outre, les participants à ces assises ont été édifiés sur les attributions d’un gouverneur de province. Ce dernier représente le gouvernement central en province. Il assure la sauvegarde de l’intérêt national, le respect des lois et règlements de la République et veille à la sécurité et l’ordre public dans la province. Il coordonne aussi tous les services publics déconcentrés. Ses décisions sont soumises à la tutelle du gouvernement central.

Potentiel.

Aucun commentaire: