Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 20 janvier 2010

Okimo : 22 ans après, 900 ex-agents pourraient toucher leur décompte final







Le démarrage de l’opération est prévue ce mardi 19 janvier 2 010. Selon l’administrateur délégué général de l’Office des mines d’or de Kilo Moto (Okimo), M. Willy Bafoa, 900 ex-agents de cette entreprise qui avaient presté aussi bien en Ituri que dans le district du Haut Uélé vont toucher leur décompte final, rapporte radiookapi.net
Willy Bafoa explique : « Le paiement d’un décompte final n’est pas un fait exceptionnel. Il est exceptionnel aujourd’hui parce qu’on l’a cumulé. Depuis 22 ans, on n’a jamais payé le décompte final. Nous avons fait un état des lieux, et nous avons cherché les moyens, les voies de sortie pour arriver, progressivement, à élaguer tout le passif social de l’entreprise. »Selon la source, l’opération commence avec les agents décédés, par leurs héritiers ou liquidateurs interposés. Ils sont autour de six cents, a précisé l’Adg de l’Okimo. Ensuite viendra, successivement, le tour des retraités, des agents licenciés, des déserteurs licenciés et des agents révoqués. Toutes ces catégories d’ex-agents de l’Okimo ont des droits au niveau de l’entreprise, a laissé entendre Willy Bafoa.






OKAPI

Aucun commentaire: