Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mardi 14 juillet 2009

Kinshasa:ExEtat édition 2008-2009, les premiers lauréats sont connus


Le Ministère de l’Enseignement primaire et professionnel (EPSP) procède, depuis dimanche matin, à la publication des résultats de l’exEtat 2008-2009. Ces premiers résultats concernent les options Chimie-Biologie et Commerciale pour la ville de Kinshasa. Les premiers lauréats sont également connus, rapporte radiookapi.net


Pour l’option Chimie-Biologie, c’est M. Diavila Dingana Rudy du collège Boboto avec 85 %; en Commerciale-administrative, Mlle Vaye Benita du Complexe scolaire Les Lupiots avec 88%. Pour l’option Mathématique-Physique, c'est Mlle Misenga Tshimanga Renate du collège Cartésien avec 77% et en Latin-Philosophie, Kabamba Mbuyangan Rodrigue du collège Saint Joseph avec 82%.



Les résultats des options Latin-Philosoplie et Mathématiques-Physiques pour la capitale suivront après. Ceux du reste du pays seront publiés province par province, comme l’explique le ministre de l’EPSP, Maker Mwangu: « D’ici à mardi au plutard, on pourra terminer toutes les options de la ville de Kinshasa, sauf les options techniques qui pourront attendre plus tard. Cette semaine, je crois que nous allons continuer avec le Bas-Congo et on pourra prendre ensuite le Bandundu et le Kasaï Occidental. D’ici, au maximum, la deuxième quinzaine du mois d’août, on aura fini.» Concernant le taux de réussite pour les options publiées, il avoisine les 60%, comme l’année dernière. Le ministre Mwangu justifie cela par le fait qu’il y a eu beaucoup de problèmes :Nous sommes en train de faire une évaluation. Nous avons toujours demandé l’implication des parents. Nous-mêmes à notre niveau, il y a une baisse au niveau de la qualité de la formation, toutes les écoles ne sont pas les mêmes. Et il y a aussi la prise de conscience des élèves eux-mêmes. Il y a des problèmes au niveau d’organisation. Je crois qu’au fur et à mesure, on pourra améliorer la prestation….»

Okapi

Aucun commentaire: