Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mardi 27 janvier 2009

Goma: Human Rights Watch réclame l'arrestation de Bosco Ntanganda

Human Rights Watch réclame l’arrestation du général Bosco Ntaganda, actuel chef d’état major du CNDP et son transfert à la Cour pénale internationale, CPI. Dans un communiqué du 23 janvier2009, cette ONG déplore qu’aucune tentative d’arrestation n’a été faite jusque là par le gouvernement congolais, depuis que Bosco Ntanganda est à Goma, rapporte radiookapi.net


Anneke Van Woudenberg, chercheuse à Human Rights Watch: « Je dois dire que Human Rights Watch on a été très surpris quand nous avons vu qu’il y avait une conférence de presse ensemble avec le ministre de l’intérieur et Bosco Ntanganda; et il n’ y avait aucun effort de la part du gouvernement congolais pour arrêter Bosco Ntanganda. Franchement, c’est des choses qui ne doivent pas continuer. C’est quelqu’un qui doit être arrêté. Il a commis des crimes graves en Ituri. C’est quelqu’un qui continue avec des atrocités, c’est quelqu’un qui n’est pas un partenaire viable, ni pour le gouvernement congolais, ni pour le CNDP, ni pour le gouvernement rwandais. Ça fait 10 ans que je travaille au Congo, je doute vraiment qu’on ait une paix durable avec ce type de personne. On doit arrêter cette culture d’impunité, et on n’arrive pas à une paix durable avec des gens qui ont commis ces types de crimes.»

Okapi

Aucun commentaire: