Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 4 août 2008

Bunia : tension au sein du parti Pusic

Bunia : tension au sein du parti Pusic
Ituri |
Une vive tension règne depuis vendredi au sein du Parti pour l’unité et la sauvegarde de l’intégrité du Congo, Pusic. A la base de cette crise, certains cadres de ce parti issu d’un ancien groupe armé portant la même dénomination, ont exclu jeudi dernier leur président Robert Pimbu. Ce dernier avec le soutien d’autres camarades, proteste et décide la radiation pure et simple du ministre provincial membre du Pusic, qu’il accuse d’être auteur de la déstabilisation du parti, rapporte radiookapi.net

Les signataires de la mesure d’exclusion de Robert Pimbu du Pusic, parti dont il est lui-même président, se sont réunis jeudi à Kasenye, village situé à 55 kilomètres au sud de Bunia, en Ituri. A l’issue de cette rencontre, Willy Mugisa, ministre provincial des Transports et cadre du parti, a été accusé par ses camarades qui appuient le président limogé, d’être initiateur de cette action. M. Mugisa rejette cette accusation, mais appuie l’exclusion du président : « Il y a des fonds qui ont été envoyés pour le compte du parti qu’il n’a jamais déclarés. C’est moi qui ai envoyé ces fonds et j’ai même payé les frais d’installation d’un bureau à Mujipela. Ce bureau n’existe pas et le président se permet de tenir des réunions politiques dans son salon »

De son côté, le président Robert Pimbu rejette toutes ces allégations et accuse Willy Mugisa d’avoir monté ce coup contre lui : « Je ne sais pas si un ministre du gouvernement provincial peut renvoyer le président d’un parti politique. C’est pour moi une grande aventure. J’appelle tous les cadres au calme » Ce dernier dispose d’un document signé par un groupe de cadres de son parti qui radie également le ministre provincial Willy Mugisa du Pusic. Le secrétariat général de cette formation politique décide de se réunir ce samedi pour prendre une position claire face à cette crise.

(okapi)

Aucun commentaire: