Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 14 mai 2008

Atelier de restitution et validation du Plan d'action prioritaire visant la stabilisation de l'Ituri

Atelier de restitution et validation du Plan d'action prioritaire visant la stabilisation de l'Ituri
Piergiorgio Paglialonga / MONUC
13 mai. 08 - 17h09

La validation technique du «Plan d'Action Prioritaire visant la Stabilisation et le Relèvement Communautaire de l’Ituri» a eu lieu le 8 mai 2008 à Bunia, au cours d'un atelier présidé par M. François Xavier Kubele Nesele, ministre provincial du plan, budget, commerce, industrie, petites et moyennes entreprises et artisanat.

Ce processus participatif piloté par les divisions et les services techniques de l’Etat congolais se déroule avec l’appui de la MONUC, du PNUD et des agences du système des Nations Unies et la participation des acteurs locaux dont des ONG et des représentants des communautés et de la société civile.

Les participants à cet atelier de validation ont apporté les derniers amendements sur le document relatif aux cinq secteurs prioritaires adoptés au mois de mars dernier pour le Plan de relèvement communautaire de l’Ituri, à savoir: les secteurs de la sécurité, de l’éducation, de la santé, des transports et communication, de l’agriculture, élevage et pèche.

La matrice des actions prioritaires développée contribuera ainsi à adresser les facteurs d’instabilité et de résurgence du conflit préalablement identifiés par ces mêmes acteurs.

Les travaux se sont déroulés selon une méthodologie qui consistait à privilégier la participation active des acteurs du développement, des représentants des communautés et des experts des différents services techniques de l’Etat au niveau du district et des territoires. Après les travaux en commissions, chaque groupe a procédé à un exposé en plénière suivi de débats.

Le Plan d’action prioritaire devra être endossé par l’Assemblée et le Gouvernement provincial avant sa présentation aux donateurs prévue pour la fin du mois de mai à Kinshasa.

«Nous avons aboutit à un consensus participatif sur les besoins prioritaires pour la stabilisation et le relèvement de l’Ituri ayant tenu compte de toutes les mesures d’appropriation nationale effective.

Cet instrument sera pour nous tous un outil de plaidoyer, de mobilisation de ressources et de programmation de nos activités respectives qui s’alignerons désormais sur les priorités confirmées des communautés Ituriennes», a déclaré le chef du PNUD de l’Ituri Jonas Mfouatie, à l’issue de l’atelier.

Il faut rappeler qu' en 2007, le processus de pacification et de sécurisation a atteint un niveau appréciable avec le démantèlement de toutes les milices à travers la démobilisation de plus de 25,000 combattants et 10,000 enfants soldats, dans le cadre des trois phases de l’opération de Désarmement, Démobilisation et Réintégration.

L’Agence des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) confirme à cette date le retour dans leur communauté d’origine de plus de 900.000 personnes en Ituri.

Aucun commentaire: