Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mardi 4 octobre 2011

Les FARDC annoncent la mort du colonel Cobra Matata depuis le 20 septembre



Le colonel Matata Banaloki alias Cobra est décédé depuis le 20 septembre. Le commandant de la zone opérationnelle des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), le colonel Fal Sikabwe, a annoncé cette information lundi 3 octobre sur les ondes des radios locales.
Il a aussi affirmé que «Cobra» Matata est mort au cours d’un accrochage entre les miliciens des Forces de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) et les FARDC aux environs des groupements Bukiringi et Matalatala, dans la collectivité des Walendu-Bindi en Ituri dans la Province Orientale.
Selon le colonel Fal, «Cobra» Matata serait tombé avec trois de ses proches collaborateurs. Il brandit pour preuve un élément vidéo illustrant le cadavre du chef de FRPI.
Cette nouvelle n’est pas confirmée par sa famille biologique. Celle-ci réclame le cadavre de «Cobra» Matata pour l’enterrer.
Le colonel Fal a déclaré que seule sa hiérarchie va se prononcer à ce sujet.
«Cobra» Matata a déserté les FARDC au mois de Juin 2010 pour rejoindre les rangs des miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri, FRPI, son ancien maquis.

Okapi

Aucun commentaire: