Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 19 janvier 2011

Bunia: les manifestations politiques interdites momentanément en Ituri


Hon. John Tinanzabo

Dimanche dernier, les militants du PPRD prêtaient serment dans la salle polyvalente du district. Vingt-quatre heures après, John Tinanzabo, président a.i de l’UPC, parti d’opposition, a été interdit d’accès au même endroit pour animer sa conférence-débat. Selon le commissaire de district de l’Ituri, les activités politiques sont suspendues momentanément.«Hier, il y a eu manifestation du PPRD dans cette salle. Ce n’est pas un meeting populaire que je voulais tenir ici. Je voulais qu’on ait un cadre pour échanger. On nous l’a empêché. Je demande à toute cette population qui est ici de le constater avec moi, que la démocratie est en danger.»
Ce sont là les propos de John Tinanzabo de l’UPC.
De son côté, le commissaire e district de l’Ituri, Freddy Bosomba, attribue ce qui est arrivé à cet acteur politique au fait que ce dernier n’a pas pris soin d’écrire aux autorités administratives, mais aussi que toute manifestation politique est suspendue dans sa juridiction jusqu’à nouvel ordre.

«Nous avons pensé que pendant les fêtes de fin d’année, c’est une période où il y a de l’ébullition, et à cause de l’agitation politique que nous observons, nous avons été amenés à suspendre momentanément toute activité politique», a-t-il expliqué.

Cependant, tous les autres partis politiques, toutes tendances confondues, contactés, indiquent n’avoir jamais été saisis officiellement de cette mesure.

Okapi

Aucun commentaire: