Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 9 septembre 2009

les passeports congolais anciens et nouveaux, ont cours légal jusqu’à nouvel ordre







Ouf de soulagement pour les requérants du passeport biométrique et pour les autres Congolais désirant voyager. Deux notes signées respectivement par le premier ministre et le ministre des Affaires étrangères viennent de simplifier la procédure d’octroi de ce passeport et de proroger la légalité des anciens passeports. Mais l’application sur le terrain de cette double mesure traîne encore, constate radiookapi.net


Le certificat de nationalité et l’extrait de casier judiciaire ne seront plus obligatoires pour les requérants détenteurs de la carte d’électeur. Dans sa note du 31 août dernier adressée au ministre de la Justice et des Affaires étrangères, le premier ministre précise que la carte d’électeur est la pièce d’identité nationale. Elle suffit donc pour qualifier la nationalité. La même note indique que l’exigence d’un extrait du casier judiciaire pour l’obtention d’un passeport ne se justifie pas. Pour Adolphe Muzito, il y a lieu de simplifier la procédure en supprimant les premières exigences. La seconde bonne nouvelle, c’est la note du ministre des Affaires étrangères adressée aux missions diplomatiques congolaises. D’après cette note, tous les passeports congolais, anciens et nouveaux, ont cours légal jusqu’à nouvel ordre. Une mesure qui soulage les détenteurs de l’ancien passeport. Ces derniers avaient du mal à obtenir le nouveau passeport ( Ndlr : le biométrique) jusqu’à l’échéance initialement fixée à ce mois de septembre.Curieusement, plus d’une semaine après ces deux notes, sur le terrain, l’ancienne procédure reste encore de mise. Des centaines des requérants sont toujours bloqués au ministère de la Justice, à la recherche des pièces exigées au préalable à l’obtention du passeport. Le souci de tous est de voir les nouvelles mesures gouvernementales appliquées immédiatement pour simplifier la procédure d’octroi de passeport, signale-t-on.






(okapi)

Aucun commentaire: