Bienvenu-Karibu-Welcome

Chers lecteurs, merci de consulter notre blog. La Republique Democratique du Congo vient sortir d'une guerre de plus de 10 ans qui a fauché la vie à plus de cinq million des personnes; L'Ituri est l'un de ces coins du Congo qui a été le plus devasté par cette guerre; elle a perdu près d'un million des ses fils et filles et son image en est sortie terriblement ternie...Ce blog pose et tente de répondre à quelques questions sur cette tragedie: quelles sont les causes reelles des ces tueries, qui en sont les auteurs, que doit-ont faire pour eviter la répétition de cette tragedie? Nous vous proposons ici des articles des journaux,études fouillées et réflexions des éminents scientifiques sur le drame Iturien.

Visiteurs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mardi 6 mai 2008

ARU: des militaires et des policiers ougandais déployés à Ofo

Ituri : des militaires et des policiers ougandais déployés à Ofo
Province Orientale | 05 Mai 2008 à 10:25:27



Votre nom :

Votre email :

Nom du destinataire :

Email du destinataire :




Hits : 617
Le commissaire du district ougandais d’Arua a déployée depuis le week-end dernier des forces militaires et policières dans la localité congolaise de Ofo, située à 4 kilomètres au nord de la cité d’Aru, territoire du même nom. L’information a été livrée par l’administrateur du territoire de ce territoire, rapporte radiookapi.net

D’après Mawa Enzorozi Lewis, l’objectif des autorités ougandaises est d’empêcher l’implantation d’un poste de contrôle douanier congolais dans cette partie du territoire de la RDC. Le commissaire du district ougandais d’Arua, M. Abiriga Reyo, qui a envoyé ces troupes, ajoute la même source, s’était déjà opposé pendant leur rencontre, à l’installation de ce poste douanier, en face de leur propre poste douanier de Vura, situé de l'autre côté de la frontière ougandaise. Selon l’administrateur du territoire d’Aru, M. Abiringi avait exigé que le poste douanier congolais soit reculé de 2 kilomètres, d’où l’incursion des forces ougandaises depuis le week-end. M. Mawa Enzorozi ajoute que les décisions de l’administrateur du district ougandais sur cette question ont dû être prises avec l’assentiment de sa hiérarchie qu’il tenait informée minute par minute au téléphone.

Pour éviter le pire qui s’annonçait déjà, l’administrateur du territoire d’Aru affirme avoir suspendu le poste douanier congolais à la frontière commune avec l’Ouganda, en attendant à son tour la réaction de sa propre hiérarchie. Toutefois, il a laissé sur place une équipe de six policiers pour surveiller le matériel destiné à la construction de ce poste douanier.


Par Editeur Web

Aucun commentaire: